Les avantages d’une épargne en ligne

Par définition, on considère l’épargne comme étant une partie du revenu non dépensé, mais stockée dans un compte en banque. C’est une somme d’argent bloquée en vue d’une utilisation future. Elle est née depuis le temps où l’homme a commencé à mettre en réserve le surplus de sa nourriture ou de sa chasse pour pouvoir le consommer au moment venu.

L’épargne, pour l’être humain, est donc une manière de conserver le « surplus » de son argent qu’il a conservé dans un lieu sécurisé, qu’est la banque, afin de pouvoir l’utiliser plus tard. Mais pour qu’elle soit accessible partout et à tout moment, les établissements bancaires ont créé ce qu’on appelle aujourd’hui « l’épargne en ligne ». C’est un service rapide et accessible sur internet, via un téléphone mobile. Quels sont donc les avantages de l’épargne en ligne et quels en sont les différents types ?

Les bénéfices tirés de l’épargne en ligne

L’épargne ou le placement sont des produits bancaires que tout être humain quel que soit l’âge peut posséder. En effet, même si par abus on a tendance à confondre les thématiques, il convient de préciser que l’épargne se distingue du placement dans la mesure où le premier correspond à un blocage de la partie non consommée du revenu alors que le second se définit comme un crédit placé en vue de produire des intérêts.

Mais aujourd’hui, les deux notions renvoient à la même pratique parce que dans une banque, elles produisent tous deux des intérêts. Les établissements bancaires s’activent à séduire les clients en leur proposant des taux d’intérêt d’épargne plus ou moins attractifs.

Epargner son argent dans une banque est aujourd’hui la meilleure manière de sécuriser son revenu. D’abord garder sur soi une forte somme sans forcément l’utiliser immédiatement est une tésorisation, un acte reprimé par le monde des finances. Mais aussi, cette pratique vous conduit vers le danger à cause de l’insécurité liée aux braquages.

Ainsi, pour faciliter et simplifier toutes démarches d’accès au compte d’épargne, les banques sur internet comme http://www.jepargneenligne.com ont été créées et donnent accès à différents types de comptes d’épargne en ligne.

Ce compte peut être géré par le client lui-même qui d’ailleurs y a accès à tout moment 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il n’y a pas de conditions toutes particulières pour le créer. Ainsi, grâce au progrès de la technologie, presque tous les citoyens français et ceux du monde entier peuvent posséder au moins chacun un compte épargne.

Aujourd’hui, rares sont les banques qui ne donnent pas la possibilité à leurs clients de gérer les différents services à partir d’une connexion internet. La plupart propose des comptes d’épargne ou de placement en ligne que le titulaire peut lui-même gérer sans forcément l’intervention de son gestionnaire.

Possibilité de créer et de gérer soi même son propre compte d’épargne

Les avantages de l’épargne en ligne sont nombreux. Comme de l’argent réservé dans un compte, l’épargne en ligne va servir à effectuer des dépenses essentielles. Ainsi la somme épargnée sera très utile pendant la retraite soit pour assurer la scolarité des enfants encore inscrits à l’école ou à l’université, soit pour renouveler de la voiture. Grâce à une épargne, on peut faire face à toutes sortes de besoins sans forcément recourir aux prêts qui parfois ont des taux d’intérêt assez élevés pour les achats à crédits.

En plus, du fait que ces produits existent chez presque toutes les banques, les offres bancaires sont devenues très compétitives. Chaque établissement propose une rémunération assez attractive et intéressante pour séduire la clientèle. C’est pourquoi de façon générale, l’ensemble de ces institutions financières offrent gratuitement au client certains services comme l’ouverture, la gestion et la fermeture du compte d’épargne en ligne.

Par exemple, grâce à des taux de placement très compétitifs, on peut disposer d’une épargne conséquente qui permettra de survenir aux besoins et de conserver le niveau de vie, même étant à la retraite.

La simplicité et la rapidité sont les principaux éléments qui caractérisent la gestion du compte d’épargne en ligne. En effet, à partir d’un Smartphone, on peut créer son compte en quelques clics. Une fois ouvert, ce compte peut être géré en étant chez soi et n’importe où, et ce, de façon rapide grâce à des opérations simples.

Contrairement aux banques classiques dont les services ne sont disponibles qu’aux heures d’ouverture, presque tous les services des banques connectées comme http://www.jepargneenligne.com sont accessibles tous les jours 24h sur 24, y compris les jours fériés.
Avoir une épargne mobile est assez avantageux car on peut suivre le mouvement même en étant à l’étranger hors de la France. Telle est la raison de l’existence des banques en ligne, l’épargne et le placement sont considérés donc comme les principaux produits les caractérisant.

En résumé, comme avantages majeurs, un compte d’épargne en ligne permet de :

  • Réaliser des opérations à partir de son propre ordinateur en étant chez soi à la maison,
  • Créer son compte en quelques minutes après quelques clics,
  • Conserver son argent tout en bénéficiant d’actions gratuites,
  • Economiser grâce à un taux d’intérêt plus important par rapport à celui que propose la banque classique,
  • Faciliter les règlements par échelonnement,
  • Assurer la sécurité de vos revenus grâce à la garantie du dépôt

Il est important de savoir que les banques connectées proposent aujourd’hui différents types d’épargne.

Epargne en ligne : quels sont les différents produits ?

Comme définie, l’épargne en ligne est un produit bancaire mis en place par les établissements financiers pour permettre à leurs clients de pouvoir disposer de l’économie qu’ils ont gardée chez eux.

Il y a de nombreux produits d’épargne, dont les principaux sont les Livret A, Livret Jeune, LDD et le plan épargne logement. Chaque établissement bancaire peut proposer d’autres livrets spécifiques à lui. Cependant, on peut les regrouper en deux grandes catégories, à savoir les livrets réglementés et les livrets non-réglementés.

Rappelons que chaque type de livret comporte des avantages spécifiques, ainsi chaque citoyen choisi le modèle selon ses besoins.

Par exemple, les livrets réglementés sont de la liquidité toujours disponible. C’est pourquoi, ils sont qualifiés d’épargne de précaution parce qu’ils sont accessibles partout et à n’importe quel moment. Sa gestion n’entraîne aucun frais ni risques, même en cas de problèmes financiers.

La réglementation se justifie par le fait que ce sont les pouvoirs publics (Etat Français) qui se chargent de fixer le taux de rémunération. En plus, il y a un plafond qu’aucune banque ne peut dépasser. Le livret réglementé permet de bénéficier d’exonération fiscale, chaque contribuable est donc autorisé à en posséder un seul.

Quant aux livrets non réglementés, les tarifs dépendent de l’établissement bancaire du titulaire. Ils ne sont pas systématiquement sous le contrôle de l’Etat. Les taux pratiqués sont en fonction du niveau de compétition entre les banques, mais aussi du niveau de l’inflation des prix de consommation.

Qu’est-ce qu’un livret réglementé ?

Que savez-vous du livret A ? Cette épargne trouve ses origines avec le fondateur des caisses d’épargne Benjamin Delessert. C’était à l’époque du Roi Louis XVIII où il a inventé ce compte pour épargner dans ses établissements financiers. Par la suite, il a été utilisé dans les services de la poste avant d’être aujourd’hui un produit bancaire incontournable qui permet de réserver en lieu sûr son argent.

Variant d’une banque à une autre, ce livret constitue une épargne liquide dont on peut disposer à n’importe quel moment. Beaucoup de français en possèdent pour ses nombreux avantages. Il fait partie des livrets réglementés parce que son fonctionnement est sous le contrôle de l’Etat, le seul habilité à fixer le taux d’intérêt, le plafond, la qualité du propriétaire et autre.

Au nombre de ses avantages, on peut citer la garantie de l’Etat et l’exonération fiscale sur les intérêts que le titulaire aura perçus.

Contrairement au livret A classique, le livret A enfant n’est pas réglementé. Par conséquent, le taux et le plafond sont fixés selon la politique de la banque où le détenteur est domicilié. Les conditions d’ouverture sont presque pareilles à celles du premier, seulement qu’il est destiné à l’enfant dès sa naissance. Cette épargne consacrée à l’enfant va permettre de faire face aux dépenses le concernant, entre autres pour les cadeaux de Noël pendant les fêtes de fin d’année, les frais scolaires et bien d’autres.

Il s’obtient après une demande formulée auprès de sa banque. Pour rappel, son appellation dépend de chaque établissement bancaire. Par exemple, baby avec le BNP Paribas, livret Premier Pas chez la banque Populaire, Livret A Kipouss concernant la caisse d’épargne, le Livret Zébulon pour le LCL, le livret Première Epargne à la CIC…

Qu’est-ce que le livret développement durable ?

Actuellement appelé Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS), le Livret de Développement Durable (LDD) fait partie des épargnes soumises au contrôle des pouvoirs publics. C’est un produit qu’on retrouve dans presque tous les établissements bancaires en France. Il permet au bénéficiaire de profiter non seulement de réduction d’impôts importante, mais aussi de multiplier ses épargnes.

Etant un produit d’épargne réglementé, le taux de rémunération modifiable au cours de l’année à cause du niveau de l’inflation ainsi que le plafond dépendent de l’Etat.

Comme le livret A classique, le propriétaire du LDDS est affranchi d’impôts sur les charges sociales et le revenu, relativement aux intérêts perçus de cette épargne.

Le LDDS est une épargne sécurisée, le titulaire peut y effectuer librement toutes les opérations de retraits et de versement. Cependant, le compte doit contenir au moins 10 euros et les versements sont limités à 6000 euros.

Le nombre de LDDS par personne physique est fixé à un au maximum. Les intérêts évalués toutes les quinzaines sont déposés sur le livret à partir du premier janvier. La seule condition pour ouvrir un LDDS est d’être majeur.