Les chaussures idéales pour les femmes âgées selon Cap retraite

Les chaussures permettent de se protéger contre les chutes et les blessures pendant la marche. Selon Cap Retraite, l’équilibre chez les personnes âgées est plus que discutable. Il leur faut des accessoires adaptés à leur âge et à leur mode de vie, car les chutes sont fréquentes et souvent dramatiques. Plusieurs modèles de chaussures sont ainsi créés pour le confort, mais également pour le style des seniors, d’autant plus que les pieds sont souvent déformés et douloureux à certains âges. Les femmes actives recherchent des accessoires qui les soutiennent et qui les mettent en valeur avec suffisamment d’espace pour les orteils.

Les modèles à mettre selon Cap Retraite

Un bon choix permet aux personnes âgées d’être à l’aise dans leurs différents déplacements explique Cap Retraite. Elégance, qualité et confort doivent être au rendez-vous.

Voici les différents styles à se procurer selon Cap Retraite :

• Choisir un style large pour plus de stabilité. Il doit bien enfermer le pied et disposer d’un bon laçage
• Privilégier des semelles d’épaisseur comprise entre 0,5 et 1 cm pour permettre de bien sentir le sol
• Opter pour les plus faciles à porter
• Le secret est de prendre la bonne taille, car une petite peut blesser (surtout pour les diabétiques) et une trop grande provoque un mauvais équilibre ainsi qu’un mauvais maintien de la cheville
• Les modèles fermés à l’arrière offrent davantage d’équilibre. Ils protègent également la cheville en cas de chute
• Les bouts ronds donnent plus d’espaces aux orteils et permettent de les bouger pour procurer une stabilité à la personne âgée
• Les modèles hauts sur l’avant évitent un repliement des orteils et d’éventuelles blessures

A éviter

• Eviter les coutures au niveau de l’avant-pied, elles peuvent gêner
• Autant que possible, ne pas choisir ceux qui ont des lacets, car ils provoquent la plupart des chutes des plus jeunes mais également des personnes âgées
• Les talons

Ces conseils de Cap Retraite s’appliquent aussi aux chaussons et aux mules.

Comment trouver des modèles adaptés ?

Les médecins peuvent prescrire des chaussures thérapeutiques pour les diabétiques ou dans des cas de déformation du pied, qui se vendent dans des pharmacies. On les retrouve dans les rayons orthopédiques ou chez des revendeurs agréés. Sachez que la sécurité sociale les rembourse jusqu’à un certain montant à condition qu’ils ont été prescrits par le médecin. Les souliers correspondants aux critères cités plus haut peuvent se trouver dans n’importe quel magasin. Certaines marques sont plus conseillées que d’autres, car elles proposent des gammes avec des bouts larges parfaitement adaptés aux pieds du troisième âge.

L’achat peut également se faire sur internet avec l’aide des enfants ou non, mais il est surtout conseillé de se rendre dans des magasins physiques pour pouvoir essayer. Toutes les marques n’ont pas toutes les tailles identiques. Pour choisir la bonne, il faut glisser son pied vers l’avant de la chaussure pour que les orteils touchent le bout sans se replier. Cap Retraite conseille de répéter l’action avec les deux pieds, car un pied peut paraitre plus grand que l’autre. Les tennis, les boots fermés, les ballerines, les slipers, les espadrilles, sont autant de modèles à se procurer.